Desnos m'inspire en ce moment comme d'autre poètes ont pu m'inspirer auparavant, voici un essai d'écriture que je libère à la façon de Desnos : ma plume, folle, s'envole ou s'enfonce dans le mystère. Toujours mes esprits s'affolent.

Sarabande abyssale

Ô essence de mon esprit,
Ombre de l’esprit d’un
Coquillage centenaire,
Sache trouver
Ta route.

Celle qui sinue
Parmi les décombres,
Fumants et Sinistres ;
Exaltants.
Vestiges que tu écrases, délicate,
De tes cothurnes d’acier.

Et entends ! (dirait le Prophète, etc.)
Attends la parole d’un prophétique archange
Ou la voix de Desnos
- Qui sait ?- .

Attend, disais-je, que viennent
Les Vérités
Ou la Vérité,
Blanche ; belle ; émouvante
Et pleine de vie.

(Est-elle nue ou se pare-t-elle
Des algues abyssales ?)

Tu entends ? N’attends plus alors !
N’attend pas, veux-je dire, qu’elle t’embrasse :
Cependant que tu trembles, elle est libre et
T’enchaîne
Pourtant.

Ô essence de mon esprit,
Es-tu ombre de l’esprit d’un
Coquillage millénaire ?

Ô sens qui êtes éprît,
Êtes-vous ombre d’une prise de pêcheur,
Des calmars abyssaux et des huitres perlières ?

Oui ! Oui, pris, vous l’êtes cent fois,
Mille fois, même, ou que sais-je.
Et de ces abysses et de ces perles
(Sont-ce vos abysse ; sont-ce vos perles ?),
Voyez comme je tire à moi l’esprit
Des cothurnes
Qui foulèrent l’insondable des sols abyssaux.


[poème intitulé "Sarabande Abyssale"]
Copyright © [1er Mai 2008] [Jean-Mark Guérin]
Copyleft : cette oeuvre est libre, vous pouvez la redistribuer et/ou la modifier selon les termes de la Licence Art Libre. Vous trouverez un exemplaire de cette Licence sur le site Copyleft Attitude http://www.artlibre.org ainsi que sur d'autres sites.

Commentaires

1. Le dimanche 4 mai 2008, 14:55 par Mleeli

J'aime beaucoup la nouvelle version de ce blog! C'est plus gai le vert, ça fait déjà penser à l'été!

2. Le vendredi 9 mai 2008, 23:45 par vi'

Si je peux me permettre une remarque, c'est réellement ce que tu as écrit de plus beau. Magnifique, sublime, et en même temps tellement toi. Merci :)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.