Train pluvieux

 

Qu'y a-t-il de plus triste que

— Mon regard
Sur la glace embuée ?
— Vos regards
Dans le vague des gouttes ?
— Ton regard
Perdu dans celui d'un autre ?

En cet instant, je ne vis que pour
regarder défiler le paysage,
voir tomber la pluie
À travers la vitre.

Tout est si froid !

La nuit va tomber.
La pluie tombe.

Ainsi vient le port.
(Ce n'en est pas un, c'est toutefois le mien).


[Troisième poème de la série "Scènes quotidiennes",intitulé "Train pluvieux"]
Copyright © [Septembre 2008, un soir dans le Train] [Jean-Mark Guérin]
Copyleft : cette oeuvre est libre, vous pouvez la redistribuer et/ou la modifier selon les termes de la Licence Art Libre. Vous trouverez un exemplaire de cette Licence sur le site Copyleft Attitude http://www.artlibre.org ainsi que sur d'autres sites.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.