Après la série "concours", voici quelques poèmes réalisés dernièrement que je n'ai pas eu le temps de publier. Je les égrainerais dans les jours à venir pour ne pas submerger le lecteur d'un trop plein d'information :).

En hommage à P. Verlaine dont le poème "Nevermore" a été le tout premier à m'inviter à concevoir la poésie comme un travail de l'âme comme de l'esprit...

 

Souvenirs, souvenirs, que me voulez vous ?
Vos paysages sont-il autre chose que des songes ?

Un lac quiet et immobile fascine mes sens,
Les grillons crissent au son d'une cloche lointaine.

Le ciel est lourd, pesant et apaisant à la fois
Ici l'ultimat pourrait nous emporter,
Peut m'en chaux !

Des amis accompagnent ma marche silencieuse ;
C'est un bout de bonheur que toute cette eau.

Et le soleil darde et darde encore
Loin des frondaisons du bosquet dépassé.

La vue se dégage alors dévoilant un vallon ;
L'après-midi s'avance et nous sommes fourbus.

Apparaît le village et re-sonne le vieux clocher,
En écho des troupeaux qui rentre des pâturages.

Tu n'y était pas, mais présente dans mes songes,
Mes souvenirs s'illumine de ton sourire silencieux.

Le reste, tout le reste, n'est que poésie.

 

[poème intitulé "Evermore" sixième de la série "Dédicaces"]
Copyright © [Mars 2009] [Jean-Mark Guérin]
Copyleft : cette oeuvre est libre, vous pouvez la redistribuer et/ou la modifier selon les termes de la Licence Art Libre. Vous trouverez un exemplaire de cette Licence sur le site Copyleft Attitude http://www.artlibre.org ainsi que sur d'autres sites.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.