Mer d'amertume ; pâle et lourde Écume ;
Je pars !
Haines, Regret, Tristesse et Bassesse,
Je pars !

Dieux multiples, sur la Mer et la Terre,
Guidez mes pieds, guidez mes yeux.
Ô nymphes, ô déesses diaphanes,
Du fond de vos abysses, apparaissez !

Je pars ! Je pars !
Ah ! Possibles multiples,
vous me faites revivre.

Je pars ! Je pars !
J'en oublie soudain
L'arbre consumé ;
L'ombre misérable.

Le futur est lumière
En de nouveaux rivages,
L'amourette singulière
En de nouveaux visages.

Je pars ! Je pars !
J'espère ! J'espère !


[poème intitulé "Vers de nouveaux rivages"]
Copyright © [29 novembre 2013, Paris-Lyon] [Jean-Mark Guérin]
Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la redistribuer et/ou la modifier selon les termes de la Licence Art Libre. Vous trouverez un exemplaire de cette Licence sur le site Copyleft Attitude http://www.artlibre.org ainsi que sur d'autres sites.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://aversenvers.fr?trackback/173